A bord du Canadien, dans les Rocheuses

Après l’Ontario et les Prairies, je me réveille à 5h du matin, heure locale, en Alberta à Edmonton. Deuxième ajustement des horloges, c’est parti pour l’Ouest Canadien.

Nous sommes apparemment très en avance. Et… je ne suis pas très bien. J’essaie de dormir encore. Le train est arrêté longtemps à Edmonton avant de repartir mais il est bien trop tôt pour se balader en ville. Et malgré l’avance nous devons redémarrer à l’heure prévue.

Je craque. Je vais me faufiler dans une douche discrètement, même si je n’ai pas vraiment le droit puisque je suis en classe éco. Nous avions repéré les douches en allant voir le restaurant et ça m’étais resté en tête : elles sont accessibles, alors pourquoi ne pas tenter ? Mission accomplie et je continue ma lancée sur un petit déjeuner.

Le train commence à repartir doucement

L’un des employés de Via Rail avec qui je discute m’explique que nous avons des membres d’une famille royale à bord et c’est pour cela que nous sommes en avance : nous sommes prioritaires sur la route vis-à-vis des autres trains. C’est inhabituel car souvent le fret prend le dessus.

Je décide de rester toute la matinée voire même la journée dans la salle panoramique, car la route promet d’être belle. Pour le moment nous traversons les parties vallonnées de l’Alberta. Il n’y a pas tant de neige mais vu les lacs gelés il ne fait pas moins froid. Les fermes sont toutes en bois et parfois on retrouve l’ancienne architecture typique en bois rouge des premières fermes canadiennes. Je n’ai malheureusement pas pu capter de si belles images.

Les montagnes commencent à se former doucement en fin de matinée et émergent d’entre les sapins : nous arrivons dans les Rocheuses. Les paysages alterne entre le marron, le blanc gelé, le vert sapin, et le bleu ciel. Nous n’avons pas la chance de voir des animaux mais les paysages sont très beaux et nous faisons une belle pause de 3h à Jasper, un village très agréable des Rocheuses.

Voici un aperçu du dernier jour :

6 Replies to “A bord du Canadien, dans les Rocheuses”

  1. […] eu une superbe journée dans le parc. Les paysages ne sont pas aussi impressionnants qu’à Jasper mais les chemins valent le coup d’être explorés : on y découvre torrents, canyons et […]

  2. […] ➳ Mon voyage en train au début de mon PVT durant l’hiver 2016 ➳ Ontario ➳ Manitoba-Saskatchewan ➳ Rocheuses […]

  3. […] eu une superbe journée dans le parc. Les paysages ne sont pas aussi impressionnants qu’à Jasper mais les chemins valent le coup d’être explorés : on y découvre torrents, canyons et […]

  4. […] Les paysages se font plats et les étendues de neiges à pertes de vue m’accompagnent en début d’après-midi. Puis la neige se fait un peu plus rare, les herbes jaunes dépassent. Peut-être sommes-nous déjà en Saskatchewan, the Land of the Living skies, le pays au ciel vivant. Il faut dire que le paysage donne réellement l’impression de se rapprocher du ciel avec ses prairies vallonnées. Je ne peux dire que le paysage est somptueux mais il est reposant et change de la veille. J’avoue avoir tout de même hâte d’être au lendemain pour voir les Rocheuses. […]

  5. […] ♦ Et le soleil se couche sur cette première journée. Suite aux prochains épisodes : au cœur des Prairies puis dans les Rocheuses. […]

  6. […] Toronto et Vancouver. Au programme : les paysages de l’Ontario, puis des Prairies et enfin les Rocheuses. Après un passage au supermarché, je prépare une pile de sandwichs pour 3 jours sous les yeux […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.