Des vignes, de la musique, du soleil … et une pensée pour la France

Tout d’abord je vous souhaite une bonne année à tous. Et je commence cette nouvelle année sur le blog en vous parlant de mon jour de l’an en Nouvelle-Zélande :

… Rêvasser à la plage … Plage d’une longueur interminable, entourée de falaises au loin …

… Camper entre 2 festivals de musique :  BW Summer au bord de mer et Rythm & Vines au milieu des vignes dans la pampa (du rythme et des vignes si on traduit hihi) …

… Écouter de la musique au milieu des vignes …

… Se poser sur un hamac et assister à un concert …

… Se balader dans Gisborne, ville d’accueil des festivals, ville de surfeurs …

… Revoir ses amis d’Auckland …

… Du vert, des collines, qui deviennent jaune-orange au coucher de soleil alors que sonnent les premières notent de musiques de artistes …

… Se baigner à toute heure du jour …

… Ne plus regarder l’heure, ne plus avoir d’horaire si ce n’est qu’une fois dans la journée pour aller au concert …

… Ne plus penser à l’avenir … Profiter de ces quelques jours de paradis …

Voici quelques images :

{ Je n’ai pas pris mon appareil photo pour les festivals, trop risqué à mon goût, aussi ai-je trouvé quelques photos libres de droit sur le net (sauf la dernière pour laquelle j’ai gentiment demandé l’autorisation) pour vous présenter le décor }

PaulHoelen-17

RV-2012-30-Dec-Paul-Hoelen_27A7631-Panorama

Et un petit mot pour dire que depuis Wellington on pense tous à la France, même les artistes. Vu au skate park en face de mon boulot :

CHARLIENZ

Perrine

Moi c'est Perrine, 30 ans, voyageuse et actuellement expatriée au Canada. J'ai la bougeotte depuis pas mal d'années, et après des études un peu partout en Europe, je me suis mise au PVT (permis vacances-travail) dans les pays anglo-saxons.

2 thoughts on “Des vignes, de la musique, du soleil … et une pensée pour la France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top